C'était du spectacle!

C'était du spectacle!: L'histoire des artistes transsexuelles à Montréal, 1955-1985

VIVIANE NAMASTE
https://www.jstor.org/stable/j.ctt9qf3rb
  • Cite this Item
  • Book Info
    C'était du spectacle!
    Book Description:

    Les années soixante et soixante-dix ont été des décennies de changement social au Québec. C'était du spectacle! raconte l'histoire de la première génération de transsexuelles ayant subi une chirurgie d'inversion de sexe. Namaste examine les conditions de travail dans les cabarets, la prostitution, les abus de pouvoir des policiers à l'égard des transsexuelles, le rôle du crime organisé dans la vie nocturne de la ville et l'accès aux soins de la santé. C'était du spectacle! offre un rare survol de la culture urbaine de Montréal, présenté dans ses propres mots par l'une de ses plus importantes communautés artistiques.

    eISBN: 978-0-7735-7257-7
    Subjects: Sociology

Table of Contents

  1. Front Matter
    (pp. i-vi)
  2. Table of Contents
    (pp. vii-viii)
  3. Liste des illustrations
    (pp. ix-x)
  4. Remerciements
    (pp. xi-2)
  5. Introduction
    (pp. 3-10)

    Au moment d’aborder le sujet du travestisme et de la transsexualité, plusieurs questions viennent à l’esprit, notamment celle-ci: pourquoi quelqu’un voudrait-il changer de sexe? La majorité des reportages médiatiques, que ce soit dans la presse écrite, à la radio ou à la télévision, vont dans ce sens. On demande souvent aux personnes transsexuelles d’expliquer pourquoi elles ont décidé de changer de sexe ou de porter les vêtements de «l’autre» sexe. Par contre, ces mêmes médias accordent peu d’importance aux problèmes vécus quotidiennement par les travestis et les transsexuelles: on ne considère guère, par exemple, les défis que représentent pour ces...

  6. 1 «C’était du spectacle!»: Les cabarets à Montréal
    (pp. 11-58)

    Dans les années d’après-guerre, la ville de Montréal était connue pour sa vie nocturne et la qualité supérieure des spectacles donnés dans ses cabarets. Ces spectacles ont connu une telle effervescence grâce à une économie prospère, la réunion des familles séparées par la guerre et un optimisme général. Assister à un spectacle – ou même à plusieurs spectacles dans différentes boîtes de nuit le même soir – constituait une forme populaire de détente. Montréal comptait plusieurs cabarets et boîtes de nuit qui pouvaient recevoir de 100 à plus de 400 personnes. Ces établissements où l’on présentait des spectacles et où les clients...

  7. 2 Les grandes de la gaffe: La prostitution travestie et transsexuelle à Montréal
    (pp. 59-70)

    Nous avons vu au chapitre précédent que plusieurs personnes travesties et transsexuelles gagnaient leur vie en pratiquant la prostitution à temps plein ou s’en servaient comme revenu d’appoint, en sus de leur salaire de danseuses et de chanteuses. Dans ce chapitre, nous allons explorer les enjeux sociaux de l’histoire de la prostitution à Montréal et les politiques à l’égard des travestis et des transsexuelles. Précisons par contre que la prostitution n’était pas pratiquée par toutes les transsexuelles et tous les travestis.¹

    Afin de mieux comprendre le contexte historique dans lequel les travestis et les transsexuelles ont évolué, nous aborderons les...

  8. 3 La santé des transsexuelles: Questions d’accès
    (pp. 71-98)

    Le processus de changement de sexe à l’aide de l’hormonothérapie et des interventions chirurgicales existe depuis longtemps. Christine Jorgensen a effectué son changement de sexe en 1952¹ et Coccinelle, au début des années 1960.² Il existe même des références à de telles interventions avant les années dont on parle: Lili Elbe a subi plusieurs opérations en 1930;³ on relate une opération de changement de sexe faite à Chicago en 1947.⁴

    Même si l’on pouvait entreprendre des démarches en vue d’un changement de sexe dans les années 1930, 1940 et 1950, cette pratique n’est devenue courante en Amérique du Nord que...

  9. 4 «Vous n’avez pas le droit»: Les transsexuelles, la loi et l’état civil au Québec
    (pp. 99-124)

    Les chapitres précédents ont exposé les aspects divers de la vie quotidienne des travestis et des transsexuelles dans les années 1950, 1960, 1970, et 1980: les cabarets comme milieu de travail, la prostitution et la santé. Ce chapitre aborde la question de la loi et de la jurisprudence à l’égard du transsexualisme au Québec. Il vise à mieux comprendre les questions légales et administratives qui encadraient la transsexualité.Nous explorerons plusieurs thèmes: dans les années 1960, l’interdiction de s’habiller en femme le jour; la modification du prénom et de l’état civil; les droits de la personne; l’accès à la chirurgie et...

  10. 5 «C’était la mode, dans le temps, la répression policière»: Les travestis, les transsexuelles et la police
    (pp. 125-138)

    Les chapitres précédents ont présenté les problèmes auxquels ont été confrontées les transsexuelles dans les années 1960 et 1970 dans le milieu des cabarets et dans leur travail par rapport à la prostitution, l’accès aux soins de santé, l’état civil et le droit. On a pu remarquer tout au long de ces chapitres que les transsexuelles ont souvent été poursuivies en justice. Les participantes au projet ont mentionnè, parexample, qu’au cours des années 1960, elles ne pouvaient pas se promener dans la rue habillées en femme sous peine d’être interpellées par la police; une transsexuelle a même fait un séjour...

  11. Conclusion
    (pp. 139-146)

    L’histoire des travestis et des transsexuelles à Montréal nous donne des renseignements importants sur la vie quotidienne de ces personnes. Par le biais d’entretiens avec des travestis et des transsexuelles et grâce à des recherches d'archives dans la presse québécoise, nous avons pu étudier les éléments suivants : le travail des travestis et des transsexuelles dans les cabarets; la prostitution; leurs possibilités d’accès à des soins de santé; les lois et l’état civil; enfin, les abus de la part de la police. Les travestis et les transsexuelles ont été confrontés à des obstacles de toutes sortes qui ont empêché leur...

  12. ANNEXE A Réflexions méthodologiques sur l’histoire des travestis et des transsexuelles à Montréal
    (pp. 149-165)
  13. ANNEXE B Articles portant sur le travestisme ou la transsexualité dans la presse québécoise et canadienne, 1946–1985
    (pp. 166-201)
  14. ANNEXE C Liste chronologique de revues de travestisme, ainsi que de spectacles de travestis et de transsexuelles, présentés entre 1946 et 1977
    (pp. 202-221)
  15. ANNEXE D Cabarets et lieux publics ayant présenté des performances de travestis et de transsexuelles à Montréal entre 1948 et 1985
    (pp. 222-224)
  16. Notes
    (pp. 225-250)
  17. Bibliographie
    (pp. 251-264)
  18. Index
    (pp. 265-266)